Nontron

blason nontronLa ville faisant partie géologiquement du Massif central est construite sur le rebord du socle hercynien (paragneiss, granodiorites du Massif de Piégut-Pluviers et quelques lambeaux liassiques), juste au sud commence le terrain calcaire jurassique du Bassin aquitain.

 Dans le sous-sol on y trouve comme matières premières des gisements de grès (arkoses du Lias), des roches granitiques (granodiorites) et, dans la partie calcaire, de la pierre blanche à bâtir, castine et pierres à chaux. La nontronite, un minéral riche en fer et appartenant aux phyllosilicates, fut nommée ainsi d’après l’arrondissement de Nontron. Le sous-sol recèle également des minéraux riches en baryum (baryte), manganèse, plomb argentifère (galène), et cuivre.

La suite ici

%d blogueurs aiment cette page :