Issigeac

blason issigeacA 20 km au sud de Bergerac, le village d’Issigeac est essentiellement un bourg médiéval. Cependant, ses racines sont bien plus anciennes car des vestiges préhistoriques ont été retrouvés sur la commune.

 Au IVe siècle de notre ère, il existait une villa gallo-romaine dont la partie balnéaire a été retrouvée en 1994, à l’occasion de travaux de voirie. Cet édifice était orné de mosaïques, d’éléments décoratifs en stuc. Une
nécropole mérovingienne s’implanta sur le site même de la villa, ruinée lors des invasions barbares.

 La première mention écrite d’Issigeac date de 1008 et concerne l’église Saint-Martin. En 1153, les textes mentionnent le monastère, qui dépendait de la grande abbaye de Sarlat.
Durant le XIIIe siècle, la cité se blottit à l’intérieur de remparts, afin de se protéger des combats de la Guerre de Cent Ans.
Cette seigneurie dépendait des seigneurs de Bergerac, mais très vite, les doyens (responsables de la communauté de moines) accaparèrent les droits féodaux, et devinrent seigneurs spirituels et temporels de la juridiction d’Issigeac. Des coutumes (« Charte de privilèges ») furent rédigées en 1298.

La suite ici

Issigeac à un peu moins d’une heure de notre gite en Dordogne pour 10 personnes

 

 

%d blogueurs aiment cette page :